Etre photographe

March 20, 2018  •  Laisser un commentaire

                  Il est important que les futurs mariés qui me lisent sachent à quel point j’aime mon travail,  à quel point quand une saison s’arrête j’attends déjà la suivante. Mais comme beaucoup d’autres, c'est un travail qui porte son lot de difficultés et de défauts, et ça n’est pas parce qu’on aime ce qu’on fait qu’on n’a pas le droit de vouloir que certaines conditions s’améliorent.

j’ai partagé le joli jour de nombreux mariés merveilleux, j’ai pleuré et j’ai ri avec eux, mais j’ai quand même eu mon lot de mauvaises surprises 

Si vous ME contactez , c’est que vous aimez mes images et ce que je fais que quelque chose chez moi vous a donné envie de travailler avec moi. Quand vous écrivez ce mail, vous vous adressez potentiellement à la personne qui va vous suivre et être en charge des souvenirs du plus beau jour de votre vie.

Un photographe de mariage se nourrit de vos émotions et de votre passion, alors partagez-les dès le début, dès ce premier échange. Recevoir des « Bonjour on va se marier et on voudrait connaître vos tarifs », cela reste trop simple et trop vague pour réellement inciter quiconque à s’investir. Balancez tout...

Ça m’est arrivé de nombreuses fois d’avoir des mariés qui me donne très très envie de travailler avec eux — parce qu’ils sont plein de détails sur leur projet et touchants sur leur histoire — mais qui m’annoncent dès le message suivant qu’ils ont choisi quelqu’un d’autre. Et j’aurais aimé avoir une chance de leur montrer que je suis cool et bienveillante, que je partage à fond la vision qu’ils m’ont donnée du mariage et que je pourrais être la prestataire qu’ils cherchent. Qu’ils ne me choisissent pas après notre échange c’est autre chose que de ne pas m’avoir donné ma chance du tout.

Et enfin, même si vous choisissez de ne pas travailler avec moi, ça ne vous coûte que quelques minutes de me le dire et de  dire merci pour le temps que j'ai pris pour mes réponses. Je sais que ça fait partie du métier de passer des heures non payées à envoyer des centaines de mails pour essayer de conclure avec des mariés, et je ne m’en plains pas, mais un « Nous avons choisi de travailler avec quelqu’un d’autre, merci et bonne continuation » permet de savoir où on en est, de ne pas vous relancer, et de libérer à nouveau la date si on l’avait bloquée pour vous.

Etre photographe de mariage c’est être dynamique et concentrée sur ce que je fais tout le temps, sans pause, avec plusieurs kilos autour du cou et sur le dos pendant généralement des heures. être photographe de mariage c’est travailler la moitié des samedis de l’année, certains dimanches, alors qu’on a des amis, un mari, et des enfants à la maison que l’on ne peut pas voir. Alors oui, travailler les weekends c’est un choix, mais c’est pas le plus facile à faire, et c’est toujours un assez gros sacrifice de sa vie privée et sociale.

Vous aurez compris, on ne réalise pas assez souvent qu’être photographe de mariage, comme beaucoup d’autres métiers, c’est de la pression, des heures de travail et d’efforts physiques. C’est passionnant mais ça n’est pas facile, et comme tout le monde on espère être respecté pour ce qu’on fait.

 quand vous recevez vos images, beaucoup de mariés ne donnent plus aucune nouvelle quand on leur envoie leurs images. On se doute qu’ils les ont reçues parce qu’ils auraient râlé sinon, on se doute que ça leur plait parce qu’ils auraient râlé sinon, mais on n’a rien, silence radio. Ils sont peut-être en train de nous détester parce qu’ils n’aiment pas leurs images, ou ils font des albums pour leurs futurs petits enfants parce qu’ils les adorent, on n’en saura jamais rien. Et on est tristes, parce qu’on travaille avec notre cœur, notre passion. C’est dommage...

En conclusion : il est important de réellement inclure votre photographe dans votre journée, de lui partager vos attentes, votre vision de votre mariage, et de sincèrement faire de lui quelqu’un d’investi dans votre D-Day. Tout en respectant son travail, donc tout en vous assurant elle est dans les meilleures conditions pour le faire. Vous êtes en charge du confort et du bien-être de la personne qui s’occupe des souvenirs de votre mariage, c’est à ne pas négliger, et croyez-moi elle vous le rendra bien dans ses images !

 


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...

Archiver
Janvier Février Mars (2) Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août (1) Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre (1)
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre